Risotto : 2/ Tifenn : 1.

Des années. J’ai laissé passeR (raaa) au moins trois ans avant de refaire un risotto. Des fois, il y a des peurs qui s’installent, difficiles à perdre.

Il y a donc quekzannées, je fis un risotto. Enfin, je tentais mais je ratais royalement. Faut dire qu’on était dix, que je n’ai utilisé qu’une seule poêle, grande mais pas assez. Dans ces cas-là, tu te fais tout petitpetitpetit.

Donc, je n’ai plus jamais osé m’y remettre.

Mais bon. Envie d’un truc onctueux et parfumé?

Ça fait plusieurs mois que j’ai du riz rond fait pour dans le placard (je dis placard, mais en fait, je n’en ai pas : on se contente de tiroirs et d’étagères sous un bar avec un rideau immonde).

Et ça fait aussi plusieurs mois, voire années, que j’ai deux bouquins de recettes très bons, très bonnes (les bouquins et les recettes). Celui de Jamie Oliver, Superjamie, de son voyage en Italie. Et le trio d’Alba Pezone « L’Ecole de cuisine italienne« . Alba Pezone, aux cours de laquelle j’aimerais assister un jour. Hein. Oui, j’ai mis au pluriel. Les cours.

Bref.

Je les ai lus et relus ces bouquins, j’ai fini par en faire un méli-mélo parce que je ne retiens rien bien exactement, et que je n’ai pas toujours exactement ce qu’il faut sous la main. Tu résumes : je ne suis pas une fille exacte.

M’enfin, gross-modo, voilà un

Risotto aux Artichauts pas violets et aux Champignons del Pariss, parce que ma fille elle n’en voulait pas d’autres.

Pour 6. Il paraît.

1 oignon blanc émincé finement./ 2, 3 gousses d’ail, haché finement./ 2 càs d’huile d’Olives./ 2 cubes de bouillons de légumes méditerranéens pour 1,1litre de bouillon./ 400g de riz rond pour risotto (arborio ou autres)./2 verres de Martini ou vin blanc sec./70g de beurre (demi-sel pour moi)./ Parmesan…à volonté pour moi, du frais hein, si possible.

4 artichauts (ou 6 petits violets, à mon avis c’est mieux)./ 7, 8 champignons blancs./

Les livres d’Alba et de Jamie t’expliquent bien la technique. Les artichauts c’est selon la recette de Jamie et les champignons c’est moi.

C’est quand même simple un risotto, vraiment, faut juste pas en faire pour dix. Mais c’est un peu long.

Mets ton huile avec un peu de beurre dans la poêle pour faire fondre les oignons et l’ail à petit feu, 15 mn. Soffritto il dit le Jamie. L’oignon doit rester blanc.

Pendant ce temps, faut préparer les artichauts. Enlever les feuilles dures, garder le coeur, couper en deux et aux pointes, enlever le foin et mettre à tremper dans de l’eau citronnée. Je n’avais pas de citron, alors oxydation…

En général les artichauts je les mange chauds et donc j’ai trouvé dur pour mon couteau. C’est coriace ces trucs-là.

Tu mets ton bouillon à chauffer jusqu’à frémissement et tu maintiens.

Tes oignons ont fondu, tu verses le riz, qui devient translucide. Tu mélanges bien en augmentant le feu, il ne faut pas que ça colle, et tu verses les verres de vin. Comme il dit, ça sent très bon.

Une fois que tout est absorbé tu verses ta première louche de bouillon. Comme j’avais des artichauts et des champignons, j’ai émincé finement 4 moitiés d’artichauts et tous les champignons (c’est là que je trouve que le risotto c’est être au four et au moulin : tu as le bouillon qui chauffe, le riz que tu es sensée surveiller pour la prochaine louchée, et tu dois attendre ce moment pour émincer finement tes artichauts sinon ils noircissent!).

Champi plus arti hop, dans la poêle, tu mélanges et tu rajoutes du bouillon.

Le reste des artichauts tu les coupes moins finement et tu les mets à frémir dans le bouillon.

Enfin, là, tu laisses faire, à chaque fois que tout le liquide est absorbé tu remets du bouillon.

Jusqu’à ce que ton riz soit cuit.

Comment tu sais? ben, tu goûtes…tendre et un peu ferme.

Une fois que c’est cuit, tu sers tes assiettes de Risotto, tu poses dessus les artichauts du bouillons, ça fait déco, et puis encore par-dessus un peu de beurre et des copeaux de parmesan.

En théorie tu couvres et tu laisses fondre. Mais ça, c’est seulement quand tu es ultra-organisée, qu’il n’est pas quatorze heures et que tu ne meurs pas de faim.

Parce que moi, j’ai pas attendu.

C’est que la deuxième portion qui était bien fondue…

Et tu sais quoi? je n’attendrai pas trois ans pour en refaire.

Advertisements

19 réflexions sur “Risotto : 2/ Tifenn : 1.

  1. Avec artichauts !! Là tu ne te facilites pas la tâche….Oui c’est ça, il faut pas en faire pour 10 et alors…zou, ça marche !!
    Dis moi le riz….et s’il n’est pas rond ?

    • Cicéron c’est Poincaré.
      Bon, toi, tu dois savoir shuis sûre chipie. Une histoire d’amidon…plein dans le riz rond :-). D’ailleurs j’ai oublié de dire, mais faut pas rincer le riz avant de.
      Et j’ai oublié de dire aussi que je n’ai pas utilisé Tout le bouillon, un peu plus de la moitié. Je n’sais point si c’est bien mais c’est côôôme ça.

  2. Ah ca non, pas pour 10, surtout quand tu dois tourner des artichauts (essaie avec les petits violets, ils sont plus facilesa tourner quand meme).
    Il est bien beau ce risotto, on a envie de plonger dedans.

  3. Je ne me lancerais pas : sur l’ile intense, le riz c’est dans le rice cooker : la marmite à riz.
    Tu mets le riz bien lavé, l’eau, le couvercle et t’appuies sur le bouton.
    Tu peux te barrer, l’oublier, ca s’arrête tout seul quand c’est cuit et ca reste au chaud. Que demande le peuple !
    Mais si tu m’invites pour goûter ton risotto, j’accours… je suis la reine des gourmandes !
    Bisous tifenn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s