LE C.C.C. #1

Fête du Travail…alors, Repos (à moins que vous soyez allés manifester votre volonté de travailler, et là, ça marche aussi)

Le Cake Cumin Carotte, fait pour les Travailleurs…

C’est tellement facile, tellement moelleux, tellement bon, qu’on pourrait presque croire tout ce qu’on nous raconte…

Il vous faut: 2 belles carottes/ 1 pincée de cumin en poudre/ 200 g de beurre demi sel, mou/ 150 g de yaourt à la grecque (yaourt au chèvre quoi!)/ 250 g de farine T65/ 1 sachet de levure chimique (11 g)/ 3 oeufs/ Poivre.

Coupez en petits dés les carottes que vous mettrez à cuire dans l’eau bouillante assaisonnée de cumin, jusqu’à cuisson ferme, mais pas trop (pas molle, mais ferme, voyez?). Environ 15 mn dans l’eau bouillante je dirais.
Dans une jatte/ saladier/ cul de poule/ gros bol, lissez le beurre et le yaourt ensembles. (en fait, j’ai tout mis dans le robot, avec la feuille).

Ajoutez la moitié de la farine tamisée avec la levure, puis la moitié des oeufs battus, le reste de farine puis le reste des oeufs.

Enfin, jetez les carottes refroidies et égouttées dans cette pâte.

Mettez l’ensemble dans le réfrigérateur, le temps de préchauffer le four à 210°, ou plus, cela permettra le « choc thermique », le même que les madeleines..de se produire!

Enfin, vous enfournez (dans un moule silicone sans ajout de matière grasse ou dans un moule avec papier cuisson légèrement beurré), laissez cuire 5 mn à 210 puis baissez à 160°les 35 mn suivantes.

Laissez tiédir avant de démouler. Vous pouvez le manger tel que.

Mais comme c’est un jour férié, vous faîtes manger vos enfants plus tôt, vous laissez bien refroidir ce C.C.C. que de toute façon, ils n’aiment pas, les ingrats, vous les couchez tôt, parce que peut-être, pour une fois, vous suivrez le JT sur les chaînes publiques, et vous préparez un plateau télé.

Avec ce yaourt à la grecque ou celui que vous avez fait il y a deux jours dans votre yaourtière, au chèvre aussi, vous fouettez, façon crème fouettée, ajoutez une gousse d’ail bien écrasée, 3 ou 4 brins de ciboulettes coupés petits petits…

Dans le fonds de votre frigo, tiens, il reste une plaquette de truite fumée, alors vous roulez les tranches…

Un petit verre de Coteau du Layon

Voilà, vous faites trempette avec vos morceaux de cake, dans cette sauce toute fraîche, vous essayez de ne pas vous étrangler en écoutant les horreurs à la télé, et vous vous dites que vous avez de la chance, la vie est belle…

Non, on ne peut pas dire le contraire, ce serait indécent…
PS: celui qui est arrivé chez moi en recherchant sur goo***
« brun (!) de muguet vase fesses »
faudra qu’il m’explique…en fait non, c’est pas la peine!
Tiens, et puis tant qu’à faire, je la propose au concours de 750g .com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s