SUCCESSFULLY ORANGE CAKES

Qu’est ce que c’est que ce titre à la Noix?
Une lubie?
Non, juste une façon de dire, « kiffe moi ce gâteau à l’orange là »!
bon, croyez le ou pas, mais je le fais une fois tous les deux jours en ce moment (non, pas deux fois par jour!)
Et, croyez le ou pas, mais même quand l’émotion me fait oublier la moitié du sucre ou ajouter bien trop tard la farine, il reste moelleux et bon!
Même que, croyez moi, les proportions peuvent être légèrement modifiées…sans démentir son SUCCÈS!

Le gâteau qui me ferait (j’ai dit me ferait) presque (presque) oublier le chocolat!

Il vous faut:
Entre une et deux oranges (je vous expliquerai…)
125 g de farine (en fait de 115 à 125, le tout étant de garder la proportion avec les autres ingrédients de même poids)
125 g de beurre fondu (ou 115 donc)
125 g de sucre (en deux parties)(ou 115…)
3 oeufs (blancs et jaunes séparés)
1 càc de levure chimique

Faîtes vous plaisir, zestez une orange pour le zeste et avec le canneleur l’autre orange pour la déco. Pressez le jus des oranges et réservez.

Dans un bol, mettez zestes et jus avec les jaunes, une moitié du sucre, le beurre fondu et mélangez à la farine tamisée avec la levure.(dans la recette originale, un seul jus, mais avec deux c’est meilleur, test à l’appui)

Vous pouvez même fouetter, mais c’est facultatif, ça donne plus de volume.

Montez les trois blancs en neige en ajoutant la deuxième moitié du sucre (là, j’oublie parfois!)

Versez avec le premier appareil en mélangeant délicatement.

Si vous utilisez un moule, type manqué, enfournez de 25 à 30 mn dans un four préchauffé à 180°

Pour des moules individuels comme ici, 20 mn suffisent amplement.

C’est au moins dix fois plus vite que ce délice fondant disparaîtra!

Pour réaliser un glaçage, vous pouvez faire celui au citron de la Torta di mandorle, mais ici j’ai utilisé le jus d’orange…1 càs dans 5 càs de sucre glace environ. Mélangez pour bien dissoudre le sucre glace, attendre que le gâteau soit froid (oui, je sais, faut pas demander l’impossible), et verser l’équivalent d’une càc de ce bonbon mou là.

Je suggère, juste suggérer hein, de verser le jus d’une autre orange additionnée d’un chouia de rhum ambré à la place du glaçage, histoire de le manger entre Grands Adultes Consentants assurément! Me dites pas que c’est trop…

Gâteau économique, peu d’ingrédients et aucun reste de la préparation…trop facile!

A part ça, j’ai rechuté, mais j’ai un plat salé sur le feu, don’t worry. Vous m’auriez oubliée sinon. Vilains va!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s