La Quiche qui n’attend pas…

Moui,

Jeu de mot pas très subtil, pour cette tarte, très facile, économique, et au Poireau…

La Quiche immédiate, pour ne pas poireauter plus longtemps…

Un fond de tarte:

Là, en plus j’ai fait une cuisson « à blanc » (c’est juste pour dire que le fond était précuit…)

POur ce faire:

250g de farine

125 g de beurre

Un peu d’eau,

Faîtes un creux dans la farine, ajoutez le beurre en petits morceaux, amalgamez pour obtenir un sorte de chapelure, puis avec l’eau, formez une boule souple et non collante.

Abaissez la pâte, placez là dans le moule, piquez avec une fourchette.

Recouvrez la pâte d’un papier sulfurisé en laissant dépasser les bords, et versez dessus le paquet de 500 g de haricots secs de basse qualité que vous reservez à cet usage.

Faîtes cuire dans le four préchauffé à 220°, 20 mn.

Pendant ce temps là, cuisson de la garniture

Il vous faut:

4 poireaux en fin de course, ou trois beaux tout neufs.

3 oignons

6 tranches de jambon cru

3 oeufs

20 cl de crème liquide ou autre liant diététique…

Coupez les poireaux en tronçons et faites les revenir avec les oignons émincés dans un fond d’huile d’olive, à feu doux, pour ne pas colorer.

Ajoutez 3 tranches émiettée de jambon, mélangez.

Quand le tout a bien fondu, prenez le fond de tarte cuit, recupérez les haricots avec le papier sulfurisé et gardez les pour la prochaine fois.

Mélangez les poireaux avec les oeufs battus avec la crème.

Versez l’ensemble sur le fond de tarte.

Décorez avec les tranches de jambon restantes et réenfournez pour 20 mn.

Vous pouvez mettre du fromage, mais cette quiche s’en passe.

C’est pourquoi elle n’a pas attendu les dernières photos du découpage et du garnissage , elle fut mangée plus vite que son ombre…

Advertisements

12 réflexions sur “La Quiche qui n’attend pas…

  1. Je connaissais, dans l’ordre : la quiche lorraine, la « quiche-moi », la 1ère, soit dit en passant, la vraie, l’authentique, ne comporte pas de fromage, la seconde nécessite une gracieuse et curieuse petite choupinette, assise sur la paillasse, à côté de la maîtresse « queux », et voici maintenant une nouveauté  » la quiche Lucky Luke », la quichquismageplusvitequunephotonumériq' »Où va le monde ?

  2. En général, j’oublie toujours un haricot au fond de ma tarte. La tienne avec une salade pour ce soir, ce sera parfait.

  3. Tu as remarqué comme au fil du temps et des cuissons à blanc ça sent très fort les haricots de basse qualité !! La tarte au poireaux est un classique dont on ne se lasse pas !!

  4. Mon cher et tendre va t’adorer! Hier soir il me disait : « Ca fait longtemps que tu nous as pas fait de quiche…Au fait je t’ai rapporter des poireaux, ils sont à la cave ». Voilà, merci Tifenn, je connais mon menu de ce soir!

  5. J’adore ça, j’imagine l’odeur d’ici… Mister T ne mange pas de jambon, ce qui m’arrange un peu, quelque part, parce que si j’en fais une ce sera tout pour moi ;o)

  6. J’aime bien le « ou autre liant dietetique » 😉A defaut de haricots, j’utilise de petits galets, ramasses par les enfants sur une plage de Belle-Ile. Ils ont l’avantage de ne pas avoir d’odeur, et puis ca me rappelle mes vacances.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s