Le froid des rois c’est ma fête à moi!

Pour le commun des mortels mieux vaut être un cadavre pour réussir sa pâte feuilletée…
ou travailler dans une boucherie…

Oui, en chambre froide quoi!

Tout doit être froid: l’ambiance, le beurre, l’eau…vos doigts?

Et il faut l’éternité aussi…enfin presque: un temps infini, pour un feuilletage réussi!

Je reconnais que la difficulté de travailler dans un institut médico légal est réelle…Mais faut savoir ce qu’on veut!

Quand même, nous avons un avantage: janvier.

Un inconvénient: un DOUX janvier! et en plus, on est VIVANT!

Mais, une bouchée de feuilletage maison en bouche et le temps s’arrête! je pensais, vu la quantité de beurre, que ce serait un peu lourd, gras, luisant…erreur! c’est léger, pas beurré pour un sous

(enfin, juste ce qu’il faut), et ça fond.

Bref, si vous avez le temps ou si vous êtes organisé(es)n’hésitez plus!




Une recette?

170 g de beurre bien froid(demi sel pour moi)
225 g de farine
150 ml d’eau glacée

Pour la pâte feuilletée:

Mélanger 50 g de beurre en dés à la farine pour former une sorte de chapelure.

Puis ajouter l’eau petit à petit pour faire une pâte molle, que vous mettez à réfrigérer une demi heure.

Abaissez la pâte en rectangle, répartissez 40 g de beurre en petits dés sur le deux tiers supérieurs de la pâte, repliez par dessus le tiers inférieur puis le tiers supérieur.

Laisser reposer minimum une demi heure. Procédez de la même façon de 40 g en 40 g jusqu’à épuisement du beurre, avec repos entre chaque, et un quart de tour de la pâte …

Faire 6 tours minimum.

Quand on commence dans l’après midi, la nuit vous surprend et vous permet un repos d’une nuit au réfrigérateur. Ce qui est bon pour la pâte aussi!
Faire un ou deux tours « à vide » puis abaisser en deux disques de 23 cm de diamètre environ;

Pour la garniture:

Au choix, mais ici, poudre d’amandes en tête:
125 g de beurre ramolli
100 g de sucre
125 g de poudre d’amande
2 petits oeufs


Mélanger le beurre et le sucre pour former une mousse et ajouter le reste peu à peu


Sur le premier disque étaler cet appareil jusqu’à 2 cm des bords que vous humectez avec de l’eau. Puis le deuxième disque lui même passé au jaune d’oeuf.


Enfournez à 200 pendant 30 mn

Je pense que les recettes de galettes ont fleuri sur les blogs aujourd’hui…mais peu importe: j’ai fait ma première pâte feuilletée et je recommence la semaine prochaine!

Epiphanie, c’est aussi un peu de mon prénom…du grec « théophanie » ou « manifestation de Dieu »…le 6 janvier c’est ma fête!

De là à prendre la grosse tête, il y a une couronne que je me risquerai à faire en brioche bientôt!

Publicités

17 réflexions sur “Le froid des rois c’est ma fête à moi!

  1. Elle est vraiment réussi ta pâte feuilletée!! Chapeau bas madame Tifenn!! Tu me tentes, je n’ai jamais essayé d’en faire par moi-même, du coup on va dire que dès que mes partiels sont finis je m’y mets! Y’a pas tant de beurre que ça dans la tienne, ça me plaît bien :o) Et puis aussi, bonne fête!!

  2. Héhé, je n’ai pas eu la patience de faire la pâte maison, mais ça ne peut être que meilleur ! Quant à la frangipane, inutile de dire qu’ici, nous sommes tous fans … D’ailleurs, je compte en faire et en refaire jusque fin janvier :pBises,

  3. Héhé, je n’ai pas eu la patience de faire la pâte maison, mais ça ne peut être que meilleur ! Quant à la frangipane, inutile de dire qu’ici, nous sommes tous fans … D’ailleurs, je compte en faire et en refaire jusque fin janvier :pBises,

  4. Tifenn la Douce, prénom murmuré à chaque saut de marche d’escalier de ce grand lycée parisien où mes 17 ans furent pionne, comme tout pion : éphémère…Je venais de l’entendre pour la première fois et je l’ai trouvé si doux que je l’ai mis en réserve dans mon coeur pour qui serait digne de le bien porter…Honte à moi, j’ignorais alors que l’épouse du grand connétable (enfin, selon les versions…)portât aussi ce prénom, écrit différemment, et qu’elle était belle, savante, intelligente et connaissait le secret des étoiles…Et je sais aujourdh’hui que la jeune femme qui vit près de nous parle aussi aux étoiles…Bonne fête, Tifenn, nous y pensâmes sous la pluie continue de la route..Une mère d’étoile…

  5. Ah ben, la température chez moi est idéale pour faire la pâte feuilletée, mes mains aussi sont à bonne température. Je vais peut-être me lancer finalement… En tout cas, chapeau pour la tienne, je suis admirative. Et la galette, je n’en parle même pas…

  6. Quelle patience mais le résultat est magnifique!!!!!! elle est super ta galette! et bonne fête alors…moi c’est ma grande qui était à la fête ce 6 janvier, elle fêtait ses 7 ansJ’en profite pour te souhaiter une très bonne année

  7. Quelle intro, je me suis demandé si je ne m’étais pas trompé de blog 😉 J’admire le travail de la pâte feuilletée maison…respect! biz

  8. Superbe pâte feuilleté!!!Moi contrairement à vous je n’ai pas fait de pâte feuilleté avec 30°C à l’ombre,je ne vous dis pas le marathon et la cata!!!BisesNathalie

  9. Je viens un peu tard, pas ma faute … :o( … mais Bonne fête ! Et Bravo pour cette belle galette. La pâte feuilletée c’est comme les macarons, j’achète tout fait ! ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s