Choux chéri

« Choux, chéri, dis moi oui, oho,…. »


Un peu de légume dans ce monde chocolat, tout de même!

Je vais finir par accuser une prise de poids tellement importante, qu’elle finirait par prêter à confusion, alors je prend le chou par le coeur et je me l’embobine en lanières…

Chou Rouge qui circonvolutionne mon hémisphère gauche…





Je me suis très inspirée d’une recette de Pascale Weeks, trouvée sur Goosto (la recette, pas Pascale!), celle du chou rouge braisé aux pommes raisins épices.

N’ayant pas tout sous la main, j’ai adapté.

Il vous faut:

  • 1 chou rouge
  • 150 g de sucre roux
  • ½ càc rase de cannelle
  • ½ càc rase d’un mélange 4 épices
  • 4 pommes vertes (au lieu de 2)
  • 4 saucisses (ou viande blanche) au lieu du bacon.
  • 50 g de beurre
  • 15 cl de vin rouge (au lieu de 30)
  • 3 càs de vinaigre balsamique
  • Sel et poivre

Munissez vous d’un couteau qui coupe parce que la bête est résistante, belle, mais résistante.

Tranchez dans le vif, ôtez la partie blanche de la base, et faites des lanières fines, un peu comme on émince un oignon, les larmes en moins. Quoique, un coup de couteau…

Pelez et épépinez les pommes, que vous couperez en tranches.

Mélangez le sucre et les épices.

Faîtes revenir les saucisses en tronçon (comme pour le rougail) dans le beurre.

Éteignez et procédez comme pour des lasagnes en mettant un tiers du choux avec un tiers du sucre aux épices et un tiers des pommes, jusqu’à épuisement des ingrédients.

Oui, Pascale précise « grande « cocotte, il faut une vraie grande cocotte, parce que la mienne par exemple (pas celle de 10 l quand même) était remplie à ras bords.

Mouillez avec le vin et le vinaigre, portez à ébullition, et laissez mijoter 1 heure et demie.

Vérifiez de temps à autre qu’il reste du liquide, sinon ajoutez de l’eau..

Méfiez vous, l’odeur est délicieuse…pour les uns, elle évoque les marrons, pour d’autres la noisette, en tout cas, pas le chouuuu, qui fait peur!

Servi avec une purée, ou des pommes de terre, l’association est réussie.

Goût sucré salé comme j’aime, texture tendre, repas économique vu le rendement d’un seul chou, joli, ce qui ne gâche rien!

Advertisements

10 réflexions sur “Choux chéri

  1. Ouais, faut éviter la confusion, t’as raison !!! Et puis ton chou, un peu qu’il était bon, j’en aurais bien repris moi !!! Mais Marmitonne I ne m’a resservi QUE des pâtes ;o)) Y’a pas à dire, il fait bon vivre chez toi !!!Biz

  2. Ce soir chez moi c’est choux bruxelles, tiens je n’ai jamais testé le chou rouge « cuit » et si en plus l’odeur ne ressemble pas à celle du chou ! je note ta recette, parce que chez moi ça p… ! bonne soirée

  3. C’est l’une de mes découvertes munichoises, le chou rouge à la pomme, j’adore ça et les enfants aussi. De temps à autre, on est content de sortir un peu de la choucroute traditionnelle!

  4. Bon je comprend ton syndrome du chocolat et je dis oui au chou, chez-moi c’est les makis! Jolies photos et ce chou coloré se présente si bien!

  5. Le chou, je l’aime avec des marrons dedans. Ta version épicée me tente bien et surtout la façon de le cuire ! Sur ce, je vais acheter du chou rouge ! ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s