Essoufflée, je souffle Cent billets, avec un Soufflé, sans faire tout un Fromage…plutôt deux!

Des fleurs de circonstance, de Maman à la Maman
La coïncidence est trop belle! Atterrir au centième billet avec un Soufflé!

Kiki 22 me voila! La Belle Marion, pour qui tout rend heureux a parlé: pour ce Kikiveutkivientkuisiner 22, ce sera soufflé au fromage…

Oui mais, avez vous remarqué que toutes les recettes de soufflé sont INDIVIDUELLES?
Oui mais, avez vous vu que les temps de cuisson varient de l’approximatif à rien du tout?
Oui mais, savez vous la température de cuisson fiable et véritable?

Moi, non.

Et mes bouquins de cuisine non plus…aucune recette sous la main de soufflé plat unique avec température ET temps de cuisson fixe!
Qu’à cela ne tienne, un peu de ci, un peu de ça, fera mon Centième, pour un premier

Soufflé aux Deux Fromages, à cheval sur les Alpes!

On s’y est mis à plusieurs…c’est Môman qui m’a offert un moule à soufflé…

C’est Pôpa qui a occupé les Marmitons, et c’est encore Môman qui m’a dit hier soir à 19 h00, au moment où j’attaquais la bête: « Tu fais un truc que tu n’as jamais cuisiné, comme ça, au dernier moment toi? » sous entendu, je pense, « et un soufflé en plus! »

_ »Sinon, je ne ferais jamais rien » lui répondis-je goguenarde (là, c’est juste le mot que j’aime bien!)

Bon, quand ma grande a dévalé l’escalier sur les fesses, en plein milieu de la préparation, j’avoue, j’ai frémi…ce foutu escalier échelle de meunier, bien trop pentu! de quoi se ramasser joliment, comme avec un soufflé…ma fille va bien, merci Arnica!

Il m’a fallu:

  • Une cuiller à soupe bombée de farine (environ 40 g)
  • 40 g de beurre
  • 200cl de crème fraîche liquide (une petite boite)
  • 10 cl de lait
  • 75 g de Comté râpé de frais
  • 75 g de Parmesan
  • une demie càc de muscade en poudre
  • 4 jaunes d’oeufs et
  • 5 blancs.
  • 1 moule à soufflé !

(J’ai utilisé le « Elle à Table » pour les étapes)

Préchauffer le four à 240°

Beurrer le moule (22 cm de diamètre…c’est le Kiki 22 c’est facile!), le saupoudrer de farine, puis le retourner en le tapotant pour retirer l’excédent.

Faire chauffer le lait jusqu’à ébullition, puis sortir du feu.

Dans une casserole plus grande, faire chauffer le beurre, ajouter la farine de façon à former un roux avec une cuiller en bois, puis verser à feu doux le lait puis la crème, en mélangeant en continu avec un fouet, pour éviter de satanés grumeaux (c’est Môman qui versait les ingrédients liquides).

Sortir du feu et verser les deux fromages, saler, poivrer, muscader…laisser reposer et tiédir.

Mettre à battre les blancs en neige très fermes, temps pendant lequel vous versez les jaunes un à un sur l’appareil de béchamel au fromages (le soufflé pas encore cuit ni monté, c’est ça en fait…)

Incorporer délicatement les blancs:

Verser dans le moule à soufflé apprêté, et, ( là tout le monde est d’accord) passer un couteau entre le soufflé et la paroi du moule, sans doute pour permettre à la calotte de se former?

Nous en arrivons donc au problème crucial du soufflé, le reste étant quand même facile…
La cuisson…

De « mettre 10 mn à tant puis 10 autres à tant » à « mettre à tant, puis baisser », pour des petits ramequins, s’entend, j’avais un choix vaste, voire trop!

J’ai choisi une cuisson globale de 35 mn

Dont 15 à 240° puis 20 à 210°C

Mais suis-je dans le vrai?

En tout cas, j’ai enfourné au milieu du four, en oubliant très bêtement de sortir la grille au dernier rang, ce qui fait que mon soufflé a touché un plafond…mais

Si, si, il est monté haut…

Et ça sentait boooonnnnnn!


Nous l’avons mangé comme un nuage de fromages, avec une salade verte et quelques crevettes…

Je regrette de ne pas avoir réussi de belles photos, toutes au flash, sauf la dernière car je voulais m’approcher assez près pour voir la texture très mousseuse, légère de ce plat décidément délicieux…merci Marion!

Publicités

11 réflexions sur “Essoufflée, je souffle Cent billets, avec un Soufflé, sans faire tout un Fromage…plutôt deux!

  1. Qu’est ce que j’aime le soufflé au fromage !!! J’ai envie de me jeter dans la cuisine pour en faire un ! J’en raffole ! Avec une salade bien assaisonnée, c’est un Bonheur ( oui oui, avec un Grand B ). Je te félicite, tu l’as super bien réussi 🙂

  2. Mais quel titre !j’adore la touche de parmesan dans ton soufflé, il est doré (voir plus) et merveilleusement aérien et gonflé, bravo !

  3. Bon, l’autre anonyme (ah ah) confirme : divin. Et comme je le redoutais vraiment: ces bêtes moules ont un format standard, du coup je savais bien que j’aurais bien mangé une portion DEUX fois plus grande! C’est dire comme c’était bon!Confirme aussi qu’il faut être gonflée pour tenter un truc à la dernière minute, ou presque!J’hésite, dois-je dire qu’en te lisant j’ai l’impression d’être dans une « Tunique Bleue »? N’empêche, quelle championne tu es!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s