Homo Sapiens-sapiens, Carnivorus Plus-plus…

Oui.

Ou comment manger de la viande.

Qui plus est quand il s’agit de fêter une année supplémentaire…

N’étant pas moi-même une adepte de la secte des mangeurs de viande (c’est pas méchant eh!) rouge, sauf si elle est bien cuite voire à point (c’est ce qui fait dire aux membres de la famille que je n’aime pas « vraiment » la viande), je ne saute pas sur la première côte de boeuf venue…

Mais…

Mais avant ça, laisser moi vous dire que j’ai retrouvé le Château de la Belle…Belle qui dort ou Belle avec un pas Beau je vous laisse le choix.
C’était pour essayer mon nouveau jouet, celui qui m’a fait me séparer de mon Argentique…échange d’un kilo d’acier contre 300 g de légèreté…et j’espère de fiabilité…

Le château est à 15 mn de voiture. On y accède par une grande allée d’arbres âgés, respectables, majestueux…(oui, je vieillis, alors je veille au grain…)
Il est bordé de douves, pleines d’une eau verte, et de ronces, des vraies, puisque nous y avons déjà trouvé des mûres…

Château de la Belle

Enfin, voila, nous sommes rentrés manger, affamés…


Je ne suis pas une Ogresse…mais…

Je dévore avec délectation, que dis-je, avec appétit et force « mmmmm chéboncha« , quelques plats comme celui là:

La Tartine (qui ne) Tourne(pas le)dos au beurre aillé, nappé de crème au Porto

Tout est dit.

Une sauce pas vraiment légère, avec une viande très tendre.

Et pour faire plaisir à l’Homme fêté, des Frites…à la main dans une vraie friteuse, bien sûr (faut dire qu’elle est bien cachée sous mille ustensiles dans le cellier vu sa fréquence d’utilisation…)

Pour 2 adultes et 3 gourmands:

  • 4 tournedos de 120 g chacun minimum.
  • 4 gousses d’ail
  • 80 g de beurre
  • 4 grandes tartines de pain maison (ou de mie)
  • 40 cl de crème liquide
  • 1/2 verre de porto (j’adore ce genre de mesure…il existe tellement de verres…j’ai mis 10 cl)
  • 1 càs d’huile d’olive

Hacher finement l’ail que vous ajouterez à 50 g de beurre pommade.

Mettez le reste du beurre avec 1 càs d’huile dans une poêle pour démarrer la cuisson des tournedos, 5 mn de chaque côté.

Dans une autre poêle, faîtes revenir les tartines dans le beurre aillé pour les dorer des deux faces. Garder au chaud.

Sur les assiettes de service, placez les tartines, les tournedos sur chacune d’elles.

Dans la poêle contenant le reste de beurre aillé, verser la crème et le porto et faîtes bouillir 2 à 3 mn.

Nappez la viande.

Accompagnez de frites dorées et sucrées.

Je n’ai pas fait appel à Olif, le compagnon de fête de Mamina pour choisir le vin

Je n’ai pas osé. Mais…

C’est le bourgogne que je préfère, toujours, en vins rouges. Un Hautes-Côtes de Nuits.

J’avoue qu’on s’est fait une ventrée bien gourmande…la peau du ventre bien tendue…Hors service …

Il restait le dessert

Je l’avais préparé le matin, à l’heure où les marmitons sont à l’école ou dans les bras de leur père, afin d’être un peu tranquille.

Dessert relativement simple mais totalement inédit pour moi

J’ai associé une préparation de Bavarois aux fruits rouges avec la présentation d’une Charlotte, et un coulis de Framboise…

Ainsi est né le :

Mamaaan, c’est celui là que je voulais pour mon anniversaire!!

A savoir le gâteau de Charlotte aux Fraise, l’héroïne de la Grande Marmitonne

Mais, n’étant point farpaite, ce sera pour l’anniversaire de son père et sans fraises en plus!

C’est sur Chef simon que j’ai trouvé la recette du Bavarois en l’adaptant pour ici…

Je vous laisse suivre la progression de sa recette, tellement bien expliquée…

Je n’ai bien sûr pas fait la Génoise, puisque telle n’était pas la destination finale…

Pour le montage de la charlotte, j’avais le moule bien sûr, j’ai placé les biscuits dans les ondulations puis versé la crème

Mais…

Je me suis retrouvée avec trop de crème…j’en ai rempli 8 ramequins dans lesquels j’ai mis le reste de mes biscuits à la cuiller, trempés dans un sirop de sucre…

Pour le coulis…mmmmm, c’était tellement bon…j’ai utilisé le KA, mais en mixant 500 g de framboises, le résultat doit être bon aussi!

Enfin, je dois dire que j’étais assez contente de l’esthétique, et du goût quoique, ce soit encore trop sucré pour moi…

Vous en voulez une?

Advertisements

9 réflexions sur “Homo Sapiens-sapiens, Carnivorus Plus-plus…

  1. Je suis tout à fait comme toi pour ce qui est de la viande!! Je suis une adepte de la « semelle de chaussure » (quoique, un bon magret se doit de ne pas être trop cuit). En revanche pour les frites là je suis fan, mais en fait ce n’est pas ma faute, il n’y a pas grand chose de plus comestible au R.U. ;o) …

  2. Mais dis moi ? On se régale chez toi ! Il fut une époque où je n’étais pas très viande non plus, surtout saignante, puis je sais pas, là dernièrement, j’aime bien … Mais pas tous les jours quand même ! Ta cuisson des tournedos, je prends ! Pis pour la charlotte, moi je dis : magnifique !

  3. Ah ah! Ton blog pourrait aussi (mais c’est infiniment moins joli!) » ou comment s’éclater quand on est une ménagère de moins de 40 ans »! NB je HAIS ( je HAIS je HAIS, vous avez compris?)le terme de « ménagère », trop avili donc quasi avilissant ou presque honteux aujourd’hui. On devrait le remplacer par « créatrice en éveil » par exemple, ce qui est bien ton cas, ma chèrrrre (comme dirait une pianiste (une vraie) qui t’adore)Comme d’hab, hein : bravississimo!

  4. Ah bon ! Tu serais du genre à martyriser le bœuf par un excès de cuisson (hi hi hi, j’ai la même à la maison).Ah les sauces à la crême, on peut les décliner à l’infini. Perso je déglace avec un peu de moutarde puis je lie avec la crème.Avec du pineau des charentes, c’est excellent aussi. Avec le cognac également. Bon j’arrête, on pourrait croire que je fais la promo des produits de ma région. ;o)Les frites font vraiment envie.Le dessert est impressionnant, comme toujours…Le sait-il au moins, ton homme, qu’il a fait une affaire avec toi ?

  5. Je ne suis pas trop viande, mais quand j’en mange je la mange rouge.les frites maison, c’est un régal. quand à demander conseil à Olif, je crois que si tu fais appel à lui, il te répondra sûrement. merci pour le coucou.

  6. tu as fait dans le rouge dis donc!moi je ne suis plus du tout viande enfin presque plus et pour les frites , je n’en fais jamais et personne ne le regretteta charlotte avait l’air trooop bonne !

  7. Tifenn !!!!! tes photos !!!!! la vache ! je veux tout ce château, je suis sûre que tu en as encore. Elles sont terribles. Merci.

  8. Photo trop tentatrice ! Euh … J’adore les framboises aussi !!!! Hi, hi ! Mais qu’est ce que je n’aime pas ????Je découvre ton blog bien beau dans ses paroles et ses photos.Je m’en vais car pour ce soir, j’en ai déjà plein les mirettes.Mais je reviendrai m’y nourrir encore, demain et ensuite !A bientôt ! ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s