Bolognaise, pas niaise, mais pour un sou, si, si!

Un des problèmes auquel je suis régulièrement confrontée, c’est manger « bon » (c’est à dire, au goût ET bon sur la qualité) mais pas onéreux. Mon « panier » se doit d’être de produits de base, non transformés, ce qui me permet de maîtriser du mieux que je peux le processus de fabrication. Je précise aussi, que je ne peux me permettre de le faire que depuis que mon congé a commencé et que ce blog me fait chercher d’autres idées pour un peu varier ce qui serait trop souvent monotone si je laissais ma tendance naturelle prendre le dessus…et puis, il y a les enfants, et c’est beaucoup pour eux que je « cuisine »

Il en va ainsi pour les sauces. Il m’a toujours paru dommage d’acheter quelque chose de tout fait, alors que la recette en elle même est simplissime.

Ici, je suis contente d’avoir maîtrisé comme jamais encore, le coût et la qualité.

La viande de boeuf de cette Bolognaise est issue de plusieurs morceaux vendus frais dans une grande enseigne, pour 3,5 € le kilo.

Peu de gras dans ces morceaux, que j’ai haché. Le reste sera congelé ou formé en steack ou boulettes avec oignons et chapelure.

Pour cette Bolognaise sur Linguini voila ce qu’il vous faut (pour 5 gourmands)

  • 2 oignons hachés
  • 1 carotte hachée
  • 300 g de viande boeuf haché
  • 400 g de linguini (pour ici, les restes congelés des linguini d’ici)
  • 1 càs d’huile d’olive
  • thym et laurier.
  • Coulis de tomate, 300 ml

Verser l’huile sur une poêle, puis faire suer les oignons avec les carottes. Rajouter la viande et cuire à point.

Verser le coulis (pas encore de fabrication maison, car le prix au kilo de la tomate était bien supérieur au prix de ce coulis, sans ajouts aucun) le thym et la feuille de laurier

Laisser mijoter pendant que l’eau des pâtes est mise à chauffer (de 5 à 10 mn)

Jeter les pâtes encore gelées dans l’eau de cuisson et laisser 5 mn pas plus.

Égoutter, servir avec une petite louche de sauce sur le nid de Linguini, et saupoudrer de Parmesan.

Plat adoré des marmitons (dès qu’il y a des pâtes…), et vraiment, si FACILE!!! que j’ai presque honte de vous la donner!

Et puis franchement, il fallait que je fasse quelque chose de pas sucré, depuis le temps…

Advertisements

4 réflexions sur “Bolognaise, pas niaise, mais pour un sou, si, si!

  1. Et bien je vois que chez toi, les primates issus de notre génération ont même le droit de goûter aux plats !! J’en prends de la graine !!Bizanso1505.canalblog.com

  2. > et puis, il y a les enfants, et c’est beaucoup pour eux que je « cuisine »Savent-ils seulement la chance qui est la leur ?… Un bonheur précieux, de plus en plus rare de nos jours.

  3. Anso, oui, c’est même utile…Marcus, je crois qu’ils s’en f…sauf quand ils entendent « gâteau » ou « à table »…mais c’est la petite graine…Lolotte, ah, oui, c’est sûr, sans viande! comment survis-tu aux US?…bon, d’accord, ils ne mangent pas que de la vainde!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s