Onc Tueuse, la mousse qui cache bien son jeu…

Vous allez me dire: « encore, une mousse au chocolat! »

Mais je peux l’entendre de deux tons: le ton lassé, exaspéré et le ton enthousiaste, celui qui en redemande…et c’est le ton qu’a pris mon fils, l’autre jour, presque suppliant:

« Maman, je VEUX une mousse au CHOCOLAAAAAAAT« …après, il faut expliquer que ce n’est pas en demandant de cette façon qu’on obtient les choses, que au minimum, il manque un mot, et que éventuellement, peut-être, il pourrait employer un ton plus doux…

Mais quand même, l’efficacité de son ordre, ainsi modifié, demeurait vaillante…et son père trop heureux: « ah oui, tiens, pourquoi pas une mousse? » (et là, « quelle mousse? » aurais-je pu rétorquer, ricanant…)

Grrrr…c’est toujours la même recette, trop facile, que des blancs et du chocolat…et si en plus on a le matériel nécessaire, ça va trop vite….on ne s’amuse pas quoi!

J’ai donc pris mon chocolat en tablette de 200 g avec 70% de cacao …j’ai déchiré le papier en regardant vaguement ce qui était inscrit au dos, et là qu’ai je vu? (non, pas vous, je n’ai pas pris la photo) une recette de mousse au chocolat…étrange…ils se sont donné le mot ou quoi?

Bref, curieuse, mais sans plus, j’ai lu… »crème fraîche« …haaaannnn (ça, c’est le cri de Dom, pardon, de ses tablettes de chocolat…)

Et puis j’en suis restée là, car le reste vraiment aurait été indécent.

La mousse de crème de chocolat… tueuse et « onc » accessoirementavec une petite crème anglaise

Il faut:

  • 2OO G DE CHOCOLAT
  • 150 ml de crème liquide
  • 6 blancs d’oeufs
  • 1 càc de gingembre en poudre

et pour la crème anglaise:

  • 4 jaunes
  • 50 g de sucre en poudre
  • 250 ml de lait
  • 1 gousse de vanille (ou 1 càc d’arôme de vanille)

Mettre la crème à bouillir et le chocolat au bain marie; mélanger les deux…

Monter les blancs :

comme ça (et là, j’y ai mis 1 càc de gingembre en poudre, ce qui ne les a pas empêchés de monter mais mmm ça sentait bon!)

Puis, délicatement toujours, ajouter l’appareil chocolat crème à ces blancs et mélanger…

J’ai servi dans un service à café qui ne me sert que quand on est plus de 8 à table (capacité max de mes tasses de tous les jours)

En saupoudrant un peu de gingembre…

Et puis la crème:

Blanchir les jaunes avec le sucre pendant que le lait chauffe avec la vanille; verser le lait bouillant sur ce mélange dans une casserole et faire chauffer à feu moyen, jusqu’à nappage de la cuiller (ne pas faire bouillir)

La photo, là, juste pour dire ce que blanchir veut dire, sachant que j’utilise du sucre roux…

Et se pourlécher les babines, n’en déplaise aux mauvaises langues qui oseraient suggérer que TROP c’est TROP!!!

Publicités

5 réflexions sur “Onc Tueuse, la mousse qui cache bien son jeu…

  1. Si il n’y avait que les photos qui sont des tueuses(mais c’est vrai qu’elle sont super belles).Aaaaaaaaaah la vache !!Comment c’est trop bas comme méthode….C’est vraiment la recette de la mort qui tue, ta mousse.M’en fous, je vais la faire et je dirais que c’est de ta faute si j’ai encore des bouées qui poussent.

  2. Et quand on a pas de KA… ? Tu crois qu’elle est aussi bonne ta recette ??? Pour le savoir, il va falloir que je me dévoue ce week end… Dur dur de tester tes recettes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s