Avec la Pomme de Terre, on peut Tout Faire#1

Après un siècle sans billet, savoir que vous me lisez toujours, m’émeut.

Figurez vous que même sans le dire, je mange, je photographie, j’empile…mais mon temps s’est fait la malle, il me laisse sur le carreau, il joue les infidèles.
Ouais.
Constater aussi que la Bretagne EST une région touristique MÊME en automne, me laisse baba. Enfin, pas tout à fait, après tout si je me sens en vacances toute l’année…c’est qu’il y a une raison, non?
N’empêche, chers Hôtes, merci d’être venus, chers lecteurs et commentateurs, merci de vos visites et tiens, pour vous changer de la boulange et autre cuisine au beurre demi sel…
La Patate, le légume roi qui se plie à ma volonté, qui se cuisine moulu, râpé, tranché, chaud, froid, purée, mixé, assaisonné, seul ou accompagné!
Lasagratin de Pomme de Terre de la Mer…

D’abord, c’est même pas cher, non, merci Monsieur Parmentier de nous l’avoir apprivoisée!

Alors, en plat familial, on peut avec la fameuse économie d’échelle, se permettre quelque luxe. Aujourd’hui truite fumée, mais je suis sûre qu’avec un poisson fraîchement pêché à chair blanche et ferme, ça marche aussi…(et c’est aussi du luxe!)

 

Pour 6, ou 4 vrais gourmands.
1kg de pomme de terre type charlotte pour ne pas se déliter à la cuisson/ 200 g de truite fumée (4 tranches)/ 200 ml de crème liquide/ 200 g de comté fraîchement râpé ou en copeaux/ 1/4 de càc de noix de muscade râpée (décidément)/ 1 càc d’estragon déshydraté.

 

Éplucher les pommes de terre, les trancher avec une mandoline épaisseur 3 mm (euh, environ, épaisseur moyenne quoi!), les mettre à cuire à la vapeur 20 mn.

Préchauffer votre four à 220°c

 

Mettre à chauffer la crème avec l’estragon et la muscade jusqu’à frémissement, réserver.

Sortir votre plat à gratin/far/lasagne (25 sur15 environ), y déposer une première couche de rondelles de pommes de terre, saupoudrer d’un tiers du fromage, recouvrir de deux tranches de truite fumée, émiettées ou entières, à nouveau une couche de pomme de terre, fromage, truite, puis la dernière couche de pomme de terre, dernier tiers du fromage…

Verser la crème chaude sur toute la surface du plat, enfourner 20 mn

 

Mettre la table, préparer le pichet d’eau, déboucher le vin, poser le panier de Fleur de sel de l’île de Ré apporté par l’hôte, rassembler ses troupes en criant/hurlant/répétant "A taaaaable"!

Se brûler le palais de trop se précipiter…

Et se rappeler qu’au dessert, on ne peut pas croquer n’importe quoi…hélas.

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s