2008, Savoureusement Vôtre…

J’ai trouvé le dessert qui représente mes souhaits pour 2008…
Et c’est tout le bonheur que je vous souhaite:
Simplicité, couleurs, saveurs, plaisir…fondante et croquante, douce et sucrée, fruitée et pétillante, telle sera cette année 2008, à l’image de ce gâteau, aussi léger qu’un nuage
Pavlova, sur un Nuage au Paradis, tu m’emmèneras
Le principe: une grosse meringue, de la Crème fouettée sucrée et des fruits (700 g de framboises, ici)
Le premier jour de l’année fut ensoleillé.
Ça tombe bien, j’aime le soleil, et il y avait un Nuage sur la table…
Meringue, pour au moins 10 gourmands nouveaux (nous étions 8 et nous avons fait deux repas avec ce dessert)
8 blancs d’oeufs
500 g de sucre glace
1 càc de colorant alimentaire pour la couleur

Monter les blancs fermes et à la fin, saupoudrer le sucre glace et continuer à fouetter jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et brillant tout en ajoutant le colorant.

Placer un papier sulfurisé sur une plaque de four, y verser un dôme de meringue, et creuser le milieu, pour former un "Formica Léo"!(un jour, je vous montrerai mes photos…)

Enfourner dans un four préchauffé à 180, baisser tout de suite à 150 et laisser cuire 2 heures.
Laisser dessécher à la fin de cuisson dans le four éteint.
Et ne pas tenter de voir si c’est bien cuit au milieu, c’est la surprise!
Pour la crème fouettée, des proportions légères et indéniablement diaboliques:
400 ml de crème fraîche liquide
150 g de sucre le plus fin possible, donc glace…
Et d’ailleurs, placer fouet(s) crème et bol au frais avant de commencer!
Fouetter à petite vitesse pour apporter de l’air (faire des bulles) puis accélérer jusqu’à la formation de pics. Jeter le sucre en pluie en continuant à battre, et arrêter avant les ombres jaunes qui annoncent le beurre…
Verser la crème puis les fruits rouges en cascade…je n’avais "que" des framboises, mais il n’y a rien à regretter!
Se regarder dans les yeux, se dire tout le bonheur qu’on souhaite, trinquer tchiner cheerser
Bloavezh Mat!(bonne année)
Yec’hed mat! (bonne santé)

PS: ce gâteau, c’est du bonheur: le croustillant de la meringue, son coeur fondant, la douceur de la crème et la vivacité des framboises…mmmmm